AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle Rentrée

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaoru Li Shao
Dream Team Member || 4e Année
avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Localisation : Où tu ne m\'attends pas
Maison : Serpentard
Côté Coeur : []
Date d'inscription : 30/01/2006

.: More :.
Rang de Sang: Sang Pur
Popularité:
1000/1000  (1000/1000)
Implications:

MessageSujet: Nouvelle Rentrée   Dim 11 Mai - 15:27

Le Poudlard express, Kaoru commençait à bien le connaître. C'était la rentrée des vacances exceptionnelles et forcées après la bataille au château. Le serpentard ignorait encore ce qui s'était réellement passé. Des inombrables blessés, c'était tout ce qu'il avait pu voir. Qui avait attaqué, et pourquoi ? Des questions qui restaient sans réponses pour les élèves de l'école. On les avait seulement renvoyés chez eux afin d'opérer les réparations matérielles, et aussi à cause de la colère des parents.
Puis comme les autres, il avait reçu un hiboux expliquant que l'année scolaire pouvait reprendre son cours alors il avait fait ses bagages et s'était rendu à Londres, à la Gare de King's Cross, quai 9 3/4.
Là, une ribambelle d'élèves étaient regroupés, mais il en manquaient beaucoup, beaucoup d'anciens, ceux que leur famille n'avait pas autorisé à revenir. Pas l'ombre d'Aelita, il se doutait pourtant qu'en bonne Serdaigle elle se ferait une joie de rentrer à l'école. Et eux avaient apprit récemment qu'ils n'avaient plus de famille pour les en empêcher. Kaoru se retrouvait orphelin comme ceux dont il s'était toujours moqué. C'était peut-être une sorte de punition, mais ça ne l'arrêterai pas.
Et Anellia, serait-elle au château ? Elle avait manqué à l'appel depuis des mois. Disparue sans laisser de traces dès qu'elle avait été complètement guérie, personne ne semblait savoir où elle avait filé. Au contraire du reste des amis de la préfète-en-chef, Kaoru ne s'en inquiétait pas. Il gardait à l'esprit que dans le meilleur des cas, il hériterait du titre de chef de famille.
Après le départ du train, le serpentard marcha silencieusement le long du couloir et finit par trouver un compartiment entièrement vide. Il y déposa sa valise et s'assit près de la fenêtre. Le coude appuyé près de la vitre, il posa sa tête dans sa main et regarda le paysage qui filait au dehors. Le léger tangage du véhicule à vapeur n'était pas désagréable. Il ferma les yeux.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temari Suna
Co-Admin || 4e Année
avatar

Féminin Nombre de messages : 1790
Localisation : Salle commune des Serpents
Maison : Serpentards
Côté Coeur : Anellia XD
Date d'inscription : 28/10/2005

.: More :.
Rang de Sang: Sang Pur
Popularité:
1000/1000  (1000/1000)
Implications:

MessageSujet: Re: Nouvelle Rentrée   Dim 11 Mai - 23:34

[En espérant que tu m’acceptes dans ton topic ^^ Au pire dis moi si tu attendais quelqu’un en particulier ^^]

Il n’avait fallut qu’un hibou et qu’une rapide lecture pour que Temari prenne la direction de l’Angleterre. La préfète des Serpentarde avait été mortifiée de devoir quitter dans ces circonstances Poudlard, et n’avait pas prit la peine de défaire ses bagages, persuadé que dans 48h elle retrouverait son château. Mais les 48h s’étaient muées en un temps plus conséquent et la Japonaise avait errée chez elle, réfléchissant à ce qui s’était passée. Même pas le temps de voir une dernière fois Nély, même pas le loisir d’adresser un mot à Evan. Chasser de l’infirmerie elle n’avait pût que se plier aux ordres. Il valait mieux obtempérer plutôt que de se faire renvoyer non ?

Mais l’absence de nouvelle de la préfète des Serdaigle l’inquiétait et ce n’était pas faute d’avoir essayé de la retrouver, durant le laps de temps qui l’avait éloigné des locaux de Poudlard. Mais ses recherches avaient été vaines. Une chose était certaine, elle n’était pas morte. Les registres le confirmaient et cette idée l’avait rassurée au plus haut point. Sans doute qu’après les événements, la jeune chinoise n’avait pas eut le cœur de contacter tout le monde. Mais elle quand même… elle aurait pût faire un effort.

Les cris des enfants excités résonnèrent à ses oreilles, la rappelant à l’ordre. De retour sur le quai de la gare, son chariot à valise bel et bien présent, son chien avec elle – son chat ayant exprimé le désir de rester là bas- elle parcourait avec une habitude déconcertante, la longue allée. Des parents exprimaient encore les désaccord suite à la réouverture de Poudlard, d’autres paraissaient soulagés, et fort heureusement, beaucoup d’enfants qui peinaient à se débarrasser de l’autorité paternelle, n’ayant qu’une seule envie, sauter dans le train.

Pas de parents de son côté, elle savait à quoi s’attendre. Et puis elle n’avait pas besoin d’eux, se gérant toute seule ! Manquerait plus qu’on l’accompagne et qu’on la mette dans le train, tel un paquet dont on se décharge !

Le train se mit en marche et elle regarda les compartiments un à un. Aucune envie de se retrouver avec des premières années, aucune envie de fréquenter d’autres maisons que la sienne. Ajouter à cela qu’elle n’avait nullement envie d’être sociable, il y avait très peu de compartiment qui répondait à ses critères. Au bout d’un petit moment, elle tendit l’oreille près d’une porte et n’entendant aucun son, poussa sur le battant. Elle remercia mentalement les dieux du Quidditch pour lui permettre de s’installer ici. En effet, la seule personne qui se trouvait en ce lieu, elle la connaissait. Kaoru Li Shao. Un visage connu qu’elle appréciait, finalement le terminus serait ici. Restait une dernière chose à faire avant de pouvoir crier victoire, silencieusement.


_ Ohayô Kaoru, tu as répondu présent à ce que je vois. Tu attends quelqu’un de précis où je peux m’asseoir ?

Pures convenances, pures politesses elle ne pensait pas gêner. Au pire elle savait se faire plus ou moins discrète. Si jamais il attendait quelqu’un… qu’à cela ne tienne elle comptait établir son campement ici de toute façon. Elle s’arrangerait, comme toujours.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaoru Li Shao
Dream Team Member || 4e Année
avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Localisation : Où tu ne m\'attends pas
Maison : Serpentard
Côté Coeur : []
Date d'inscription : 30/01/2006

.: More :.
Rang de Sang: Sang Pur
Popularité:
1000/1000  (1000/1000)
Implications:

MessageSujet: Re: Nouvelle Rentrée   Lun 12 Mai - 15:39

hj : je n'attendais que toi XD par contre je fais pas dans la longueur ces temps-ci, désolé

On ne pouvait pas dire que le Serpentard était à l'affut. Quand la porte de son compartiment s'ouvrit, il l'entendit mais ne calcula même pas. Il n'avait pas que ça à faire. Techniquement si, mais il était tranquille là. Pas la peine de se déranger pour rien. Si on lui voulait quelque chose, on se manifesterait.
C'est ce qui arriva. Une voix qu'il connaissait maintenant plutôt bien résonna.


Citation :
Ohayô Kaoru, tu as répondu présent à ce que je vois. Tu attends quelqu’un de précis où je peux m’asseoir ?

A l'écoute de ce timbre, il ne put qu'ouvrir les yeux et même se redresser un peu pour accueillir Miss Suna, préfète de sa maison. Une des rares personne à qui il parlait sans être agacé au bout de trois minutes.

Bonjour Temari, comme tu vois on ne se refait pas.
Ravi de te voir, installe-toi et profite. Je ne mets pas les premières années en confiance alors ils ont préféré ne pas envahir mon espace. Et ils ont eu raison.

Kaoru parlait d'une voix neutre. Ni trop chaleureuse sur le début, ni trop détachée sur la fin. Elle se situait entre deux. Malgré tout, il était réellement ravi de voir que sa collègue serait de la partie.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temari Suna
Co-Admin || 4e Année
avatar

Féminin Nombre de messages : 1790
Localisation : Salle commune des Serpents
Maison : Serpentards
Côté Coeur : Anellia XD
Date d'inscription : 28/10/2005

.: More :.
Rang de Sang: Sang Pur
Popularité:
1000/1000  (1000/1000)
Implications:

MessageSujet: Re: Nouvelle Rentrée   Lun 12 Mai - 23:07

HJ : No problems Smile Je savais que ce post m'était destinée

N'ayant pas eu beaucoup de nouvelles de ses connaissances à Poudlard, et d'un côté tant mieux, elle ne souhaitait en avoir que de deux personnes en particulier, elle était réellement ravie de trouver Kaoru là. Un serpentard en bonne et dûe forme, qui ne se prenait pas pour le rebelle de service et qui avait de la repartie. Que demander de plus ? Qu'il soit beau garçon peut-être, et il l'était de toute façon. Un collègue avec qui on pouvait apprécier de travailler, sans compter le fait qu'il faisait également partie de l'équipe de Quidditch!

A ce qu'elle avait pût voir,le jeune homme n'avait pas eu l'air de tiquer lors de son entrée qui sans être brusque et violente, n'était pas discrète non plus. Il est vrai qu'ignorer les gens pouvaient les dissuader de poser un pied dans le compartiment,c'était une bonne stratégie, si toutefois il y avait pensé!

Elle lui adressa un sourire polie, alors qu'elle posa sa valise dans la pièce,ayant la flemme de la soulever pour la mettre dans les filets prévus à cet effet. Répondant tranquillement, d'un ton plutôt neutre, elle fit asseoir son chien sur la valise, et s'assit en face de son collègue.


_ Cela m'aurait peinée de ne pas te voir! Invasion de premières années. On n'en aura pas beaucoup, ils ont tous la trouille de revenir... A moins qu'ils ne se la jouent tous "je suis un rebelle et je suis a Serpentard"

Elle esquissa un autre sourire, et se tut quelques instants, avant de demander, d'un ton détaché et taquin,telle une formule de politesse intéressée.

_ Et ces petites vacances improvisées ? Tu les as mises à profit pour t'améliorer au Quidditch ?

** Et si par l'occasion tu as vu Nély, précise le,cela serait extrèmement sympathique **

Bien qu'elle restait persuadée que si la jeune serdaigle ne l'avait pas contactée, elle, elle n'aurait pas envoyé un Hibou à son cousin. mais sait-on jamais!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaoru Li Shao
Dream Team Member || 4e Année
avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Localisation : Où tu ne m\'attends pas
Maison : Serpentard
Côté Coeur : []
Date d'inscription : 30/01/2006

.: More :.
Rang de Sang: Sang Pur
Popularité:
1000/1000  (1000/1000)
Implications:

MessageSujet: Re: Nouvelle Rentrée   Mar 13 Mai - 14:52

Temari Suna était la plus jolie fille de sa maison. Et aussi, surtout, la plus intelligente. Malheureusement c'était aussi la plus proche d'Anellia, mais ils arrivaient à faire abstraction de ce détail. Lui y arrivait, ce qui rendait ses échanges avec Temari beaucoup plus agréables. Rien qu'une fois, Kaoru aurait quand même souhaité rencontrer quelqu'un qui n'aurait pas pu supporter sa cousine, une fois seulement. Mais il faisait avec, lui qui ne comprenait pas la popularité de la Serdaigle qui était pour ainsi dire, une personne comme les autres. Enfer et damnation.
Il lui rendit son sourire et se leva en voyant la valise de Temari. Plein de bonnes intentions, ce qui n'était pas si fréquent, il voulu s'avancer


Tu veux de l'ai...

Mais le chien de la demoiselle avait l'air plus à sa place sur la valise, que la valise dans les filets. Kaoru se gratta la nuque avec un air de "je viens de me prendre le plus beau vent de ma vie" et se laissa retomber sur son siège en faisant mine de rattraper le coup avec un soupir désabusé

Tu veux de l'air ? Je peux ouvrir la fenêtre si tu veux

Ce n'était pas fait pour être crédible, c'est pour ça qu'il adressa un clin d'œil au joyaux de Serpentard. Rien n'aurait pu lui faire plus plaisir, à part hériter pour de bon du rôle de chef de famille, que de la revoir ici. La présence de la jeune femme annonçait de bonnes perspectives, surtout quand il leva la main dans laquelle il faisait tournoyer son nouvel insigne de préfet.

On pourra toujours se charger de les calmer.
Mais je me demande qui va être là, chez nous mais aussi chez les autres.

Parce qu'honnêtement, Kaoru se voyait déjà faire sa loi. N'allez pas imaginer le jeune homme comme un baron du crime avec sa cour de lavettes à commander mais il se demandait si ce n'était pas l'opportunité idéale pour affirmer sa présence à Poudlard, lui qui s'était trop fait discret depuis sa première année. Il avait été nommé préfet, il ne savait pas par qui ni pourquoi mais il n'allait pas refuser cette autorité. Il fit un rictus qui s'affina un peu lorsque Temari posa ses petites questions comme si de rien était.
Mais le Serpentard n'était pas dupe et son regard se fit plus perçant l'espace d'un instant, avant qu'il déclare tout bonnement


Aucune trace. J'aurai pensé qu'elle t'aurais donné des nouvelles.
C'est bien ce que tu voulais savoir n'est-ce pas ?

Il n'avait nommé personne mais il parlait bien d'Anellia qui avait disparue depuis maintenant cinq bon mois et demi. Kaoru n'avait pas l'air inquiet, il ne l'était pas. On disait quoi déjà ? "Pas de nouvelles, bonne nouvelle". Cet espèce de proverbe s'appliquait dans cette situation. Il n'avait été habitué à porter sa cousine dans son cœur alors pourquoi commencer maintenant ? En plus ils parlaient de Nély. Kaoru aurait pu danser sur sa tombe qu'elle aurait trouvé un moyen de revenir à la vie pour lui mettre des bâtons dans les roues.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temari Suna
Co-Admin || 4e Année
avatar

Féminin Nombre de messages : 1790
Localisation : Salle commune des Serpents
Maison : Serpentards
Côté Coeur : Anellia XD
Date d'inscription : 28/10/2005

.: More :.
Rang de Sang: Sang Pur
Popularité:
1000/1000  (1000/1000)
Implications:

MessageSujet: Re: Nouvelle Rentrée   Mar 13 Mai - 15:54

Il ne fallait pas croire que la Japonaise fréquentait Kaoru seulement parce que c’était un Serpentard de la même famille que sa meilleure amie. Non elle valait mieux que ça, et ce motif aurait été dégradant pour Kaoru. Elle le respectait et c’était seulement pour lui. Sans compter que les rapports entre lui et Anellia n’étaient pas dès plus engageants. Elle le savait et à sa connaissance, ne s’était pas immiscer dans leur querelle. Certes elle e dirait jamais rien de travers sur la chinoise, mais elle n’irait pas enfoncer Kaoru non plus. Et puis cela rajoutait une petite touche aux relations. C’était sans doute la seule personne qui ne prenait pas la bleu et bronze en exemple et c’était tant mieux. Se retrouver avec des pâles copies de la préfète était plus agaçant qu’autre chose.

La jeune femme aux cheveux mauves retint un rire en voyant Kaoru se redresser, et que le mot qui ne fut pas fini, ressemblait plus précisément au mot « aide » que « air ». Quel homme ce Kaoru ! Affichant un air neutre, ses yeux azurs étant amusés, elle fit mine de ne rien avoir remarquer. Lorsqu’elle lui répondit son ton se situait entre l’amusement et le sérieux.


_ Tu adoptes la « gentleman attitude » ? Attends avant de l’ouvrir, la pollution à des effets ravageurs sur la peau.


L’insigne de préfet fut porté à ses yeux. Ainsi c’était lui. Ils seraient les deux préfets de Serpentard. Elle fit une mini révérence, qui était plus amusée que réellement respectueuse et le félicita en souriant.

_ On a déjà des idées de réformes en tête Mr Le- Nouveau- Préfet ? Ravie de travailler avec toi !

Temari savait pertinemment qu’en posant ses questions, Kaoru interpréterait le réel intérêt. Bien que les premières questions l’intéressaient également, elle voulait seulement savoir. Après qu’ils ne reparlent plus de Nely lui était égal. Juste être rassuré que lui non plus n’avait pas eu de nouvelles. Hypocrites ou égoïste elle assumait. Cela l’aurait blessée qu’il en ait reçu et pas elle. Pure sentiment de possessivité, mais on ne se refaisait pas. Aussi elle afficha un visage soulagé, l’espace d’une seconde, lorsqu’il répondit à sa question. Elle se reprit vite, et fit un petit sourire innocent.

_ Trop intelligent pour ton bien Kaoru. C’était ça que je voulais savoir, sait-on jamais. Passons.Arigatô.

Elle n’avait pas besoin de s’étendre. Son frère la tenait régulièrement informé des registres des décès. C’était la seule chose qui la rassurait, ajouté à ça qu’elle savait le niveau de magie de la Serdaigle, et cette dernière n’était pas assez bête pour se faire tuer. Donc la rentrée pouvait commencer sur les chapeaux de roues, Temari savait que Nely réapparaîtrait un moment ou un autre.
Changeant plus ou moins de sujet, la jeune persista tout de même, histoire d’avoir la réponse à ses premières questions.


_ Mais tu ne m’as pas répondu. Quidditch ou non ? Il va falloir refaire toute l’équipe vu qu’Evan fait l’école buissonnière. Sauf toi et moi ?

Elle se tut quelques instants, puis se pencha légèrement vers sa valise, claquant des doigts pour que son chien se réveille [Claus pousse toi de là sace à puce] et se pousse de là. Quelques secondes plus tard une des valise était ouverte et quelques tablettes de chocolat firent surface.

_ Pas qu’il y ait des détraqueurs à l’horizon, mais si l’envie t’en dit, histoire de fêter ta nomination et notre futur travail d’équipe… On ne change pas les bonnes habitudes

Sans forcément attendre de réponse, elle prit une tablette, et referma la mallette de cuir. Et réinstalla sur la banquette, elle déchira le bout d’aluminium et cassa quelques morceau, en donnant un à la boule de poil, un autre pour elle, et tendit le reste à Kaoru.

_ Tu m’arrêtes si tu ne veux pas en parler, mais mon Grand Père m’a informée qu’il y avait eu quelques changements importants dans ta famille… Prêt à devenir un homme à responsabilités ?

Elle lui fit un clin d’œil, dégustant le caco fondant. Oui elle s’intéressait à ce qui se passait. Où plutôt on l’informait des changements au niveau financier dans les puissantes familles. Et celle de Kaoru faisait parties des nouvelles données. Au moins elle était honnête et disait ce qu’elle savait.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaoru Li Shao
Dream Team Member || 4e Année
avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Localisation : Où tu ne m\'attends pas
Maison : Serpentard
Côté Coeur : []
Date d'inscription : 30/01/2006

.: More :.
Rang de Sang: Sang Pur
Popularité:
1000/1000  (1000/1000)
Implications:

MessageSujet: Re: Nouvelle Rentrée   Mar 13 Mai - 20:06

Kaoru essayait au moins de divertir Temari. Est-ce que cela marchait ? Peut-être un petit peu. Il voyait de l'amusement dans ses douces prunelles d'un bleu azur, ce qui n'était pas pour lui déplaire.

Citation :
Tu adoptes la « gentleman attitude » ? Attends avant de l’ouvrir, la pollution à des effets ravageurs sur la peau.

Elle avait la délicatesse de ne pas le laisser s'enfoncer tout seul dans son rattrapage absurde et il lui en était... reconnaissant. Il en sourit vaguement, Kaoru n'ayant jamais eu la réputation d'être rayonnant de chaleur envers les autres représentants des races humaine et sorcière. Il avait fait de la jeune femme son exception, hors Aelita.

J'explore de nouveaux horizons vois-tu ! Mais il faudrait
que je fasse attention à ne pas y prendre gout.
Comme tu veux. Ajout-il en haussant les épaules.

Lui non plus n'avait pas envie d'ouvrir cette fenêtre en réalité. Il ne faisait jamais trop chaud dans ce train.
Devant la mini révérence trop tirée par les cheveux pour être une expression de l'hommage de sa collègue, il secoua un peu la tête en continuant de jouer avec le morceau de métal en forme d'étoile surmontée d'un "P" étincelant. Il le positionna sur son pouce et donna une impulsion avec son index. L'insigne sauta à la hauteur de ses yeux rouges et Kaoru le rattrapa de l'autre main.


Que pensez-vous de rendre tous les imbéciles muets ? On pourrait aussi élever des statues à notre effigie dans la salle commune ? Je ne suis pas sûr qu'ils acceptent mais en tout cas, même sans savoir ce qui m'a valu cette nomination, j'ai bien l'intention d'en profiter !
Je compte sur vous pour m'aider à prendre mes marques Mademoiselle la Préfète -Expérimentée-.

Ils feraient obligatoirement un bon binôme. Elle... et puis lui. Comment pouvait-il en être autrement ? Maintenant que Monsieur Je-Me-Prends-Pour-Le-Roi-Du-Monde avait été promu grand surveillant de Poudlard avec Miss Je-Sais-Tout-La-Disparue, y aurait-il pu avoir quelqu'un de mieux pour ce poste que lui afin de l'assumer avec Elle ? Kaoru et son égo ne pouvaient y songer.

Citation :
Trop intelligent pour ton bien Kaoru. C’était ça que je voulais savoir, sait-on jamais. Passons. Arigatô.

Le Serpentard lui adressa un signe de tête, traduit en mot cela devait donner un "de rien" ou un "il n'y a pas de quoi".
C'était un comble, imaginer que Nély pouvait lui envoyer un hiboux par convenance lui donnait des sueurs froides dignes d'un mauvais film d'horreur moldu. Aussi loin qu'il pouvait s'en souvenir, il n'avait jamais reçu d'elle que des menaces, des sortilèges... ou des coups, bonheur des liens familiaux. Kaoru se passa une main dans les cheveux en annonçant, mécontent de lui-même.


Je n'ai pas touché à mon balais depuis des semaines.
Tu devrais prendre sa place de capitaine, provisoirement au moins. On ne peut pas continuer comme ça si on veut arriver à quelque chose.
Tu crois qu'Evanna va revenir ?

La proposition venait de lui passer par la tête et il ne la trouvait pas mauvaise du tout. Temari était là, elle. A défaut d'Evan qui n'était plus qu'une ombre dans cette équipe. Il était couvert par ses amies mais le cinéma devait bien prendre fin à un moment ou à un autre. Il ne poussa pas la réflexion plus loin, n'ayant pas envie d'entendre parler de l'ancien préfet qu'il n'avait jamais vraiment pu supporter.
Il préféré de loin regarder avec un œil intéressé la jolie préfète faire dégager son chien de sa valise pour en sortir du chocolat. Kaoru savait qu'elle en était friande. Qui ne le savait pas ?


C'est avec plaisir, tu le sais bien. Je ne me priverai pas de partager tes trésors même pour tout l'or du monde.

Après avoir épinglé son insigne sur la manche de son t-shirt, ce qui était une pure fantaisie de sa part, il tendit la main pour prendre le morceau de tablette que lui tendait Temari. Il la remercia poliment et en cassa un carré qu'il mit tout de suite dans sa bouche.
Le sujet de conversation changea et il ne s'attendait pas à ce que celui-là soit abordé. Le jeune homme s'enfonça dans son siège et s'accouda à nouveau à la fenêtre en regardant dehors pour réfléchir à ce qu'il pouvait dire.
Les nouvelles circulaient vite dans le monde de la Magie et encore plus dans celui des affaires. Il n'aurait pas dû être étonné que la jeune femme soit déjà au courant puisqu'elle vivait dans un pays voisin. Il n'y avait juste pas pensé.
Sans faire du sentimentalisme typiquement Gryffondor ou sans atteindre la bêtise sang-de-bourbe, Kaoru aimait ses parents. Ils l'avaient chéris et lui avait tout donné. Ils complotaient même pour que leur fils atteigne le statut que lui donnait Anellia en restant abonnée absente. Alors s'il était un homme à responsabilité ? Oui, il avait été formaté pour, au point d'espérer sournoisement que sa cousine ne revienne jamais.
Perdre la quasi totalité de sa famille d'un coup était tout de même une épreuve qu'il traversait avec une Aeli anéantie.
Il soupira et dit d'une voix morne, plus proche de l'indifférence que de la tristesse.


Si ce n'est que c'est épuisant et que préparer des funérailles est lassant, il n'y a pas de grandes différences avec ces derniers temps. Les enquêteurs du Ministère Chinois ont dit que ce n'était pas récent, juste très habilement camouflé... et personne ne s'était rendu compte de rien.

Kaoru ne devenait pas plaintif, il faisait un constat objectif, donnant certaines informations à sa collègue qui avait engagé cette conversation. Lui, il n'était pas gêné comme on aurait pu s'y attendre. Personne n'est éternel. Ce n'est pas comme s'il avait rêvé de pouvoir se cacher dans les jupes de sa mère toute sa vie. Il se faisait bien à l'indépendance définitive. Il savait aussi que puisque Anellia, chef de famille légitime, n'était pas là, c'est lui qui devrait assurer le maintient du haut rang des Chang/Li Shao. La tâche n'était pas si aisée. La famille ne restait influente que grâce à son ancienneté et à l'honneur de sa réputation. En vérité, elle était ruinée depuis longtemps.
Kaoru tourna la tête vers Temari et demanda


Et comment se porte l'empire Suna ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temari Suna
Co-Admin || 4e Année
avatar

Féminin Nombre de messages : 1790
Localisation : Salle commune des Serpents
Maison : Serpentards
Côté Coeur : Anellia XD
Date d'inscription : 28/10/2005

.: More :.
Rang de Sang: Sang Pur
Popularité:
1000/1000  (1000/1000)
Implications:

MessageSujet: Re: Nouvelle Rentrée   Mar 13 Mai - 22:31

Elle avait fermée les yeux avec amusement. Il était plus drôle de rebondir, que d’enfoncer quelqu’un. Certaines personnes ne l’avaient pas comprit à Poudlard. Remarque, en ces temps plutôt incertains, elle était persuadée que les lions se feraient plus acharnés. Par extrapolation bien sûr. Cela l’amusait cette petite querelle entre lions, les sois disants rois des animaux, et eux, serpents, rois du monde. Pour rien au monde elle ne changerait sa place, que ce soit à Serpentard, ou ici même dans ce compartiment avec Kaoru.
Suite à la remarque du jeune homme, elle émit un petit rire, discret. L’entendre dire qu’il explorait de nouveaux horizons lui faisait penser à un explorateur prit dans une quête. Elle ne pût s’empêcher de le taquiner.


_ Nouveaux horizons, exploiter des terrains vierges, quel programme très cher ! Etre gentleman te va bien, j’approuve ce nouvel angle.

Et c’était vrai. Le Chinois avait, en tant normal, beaucoup de charme, l’espèce de côté « rebelle inaccessible » mais avec ce petit côté qui révélait des surprises, cela accentuait encore plus, si c’était possible, son pouvoir d’attraction. Il s’en rendrait probablement compte arrivé à Poudlard.
Depuis qu’elle était rentrée dans ce compartiment, elle ne s’était pas défaite d’un discret sourire. Kaoru l’amusait, et elle n’avait pas envie de broyée du noir en sa présence. Même le sujet Anellia- Evan qui l’obnubilait en temps normal, s’estompait. Cela prouvait qu’ils s’entendaient bien. Elle ne se faisait pas de soucis là-dessus, à imaginer qu’ils ne se seraient pas entendu, d’un bord ou de l’autre, ils l’auraient sentit d’une façon ou d’une autre.

_ C’est une idée qui fait son chemin… pour la quiétude de la salle commune. Oh oui des statues, qu’ils idolâtreraient. Nous sommes préfets, nous veillons à leurs bien-être… nous prendre pour exemple… quoique se retrouver avec de mini-toi créeraient plus de soucis en fin de compte.

Nouveau clin d’œil. Elle rajouta simplement, le jeune homme pouvait distinguer le ton sincère de ses propos.

_ Aucun doute sur nous, c’est les autres préfets qui feront pâles figures face à nous.


Le sujet de la disparition de Nély se clôtura sur le mouvement du brun. Et c’était tant mieux. A quoi bon se torturer l’esprit alors que lui s’en fichait complètement, et qu’elle avait passée déjà trop de temps sur le problème ? Lors de ses moments libres, la préfète y penserait sûrement. Lorsqu’elle s’attachait, Temari pouvait parfois être pire qu’une poufsouffle. Heureusement qu’elle avait un fort caractère de Serpentarde, sinon elle aurait le visage bouffi à force d’avoir pleurer. Ce serait dommage toute de même !
Ses yeux s’agrandirent légèrement sous le choc de l’annonce. C’était anodin pour Kaoru sans doute. Mais l’idée de prendre la place de Capitaine, même provisoirement.


** Evan n’est pas là non plus… j’avais omis cette option… aucun de mes meilleurs amis ne seront présents pour cette rentrée… s’ils sont en train de forniquer dans leurs coins et qu’ils me délaissent sciemment, je le castre et je…trouverais autre chose pour Nély. Femme adultère !**

_ Va falloir se remettre aux entraînements. On fera un vote pour le poste de Capitaine. Même si pour le premier vote j’étais face à Evan... J’espère qu’elle sera là. Ce serait une bonne base. Toi, Evanna et Moi. Mais… mais… j’y pense. QUI sera MON coéquipier A MOI? Je suis batteuse il était batteur la paire fonctionnait parfaitement. Oh damned. Foutus dieux -_-

Petit soupir. Encore des prises de tête en perspective.
Devrait-elle rajouter qu’il était trop charmant pour son bien ? Non visiblement elle n’allait pas le rajouter mais n’en pensait pas moins.


_ Je n’avais pas de gros doutes là-dessus. Depuis notre dernière conversation dans la salle commune, où nous devions planifier ton programme pour faire tomber toutes les filles, et gagner la coue, j'ai retenu que tu aimais.

Elle rajouta une fois qu’il ait prit le carré délicieux


_ Je ne me priverais pas pour te les faire partager.


Elle avait posé la question, réellement curieuse de voir comment son ami – car oui il dépassait la simple connaissance – allait. Certes son Grand Père lui avait annoncé avec plus ou moins de tact que Aelita et Kaoru seraient éventuellement désarçonnés à la rentrée. Elle ne l’avait pas crut au départ, puis de fil en aiguille, elle s’était aperçu qu’il ne lui avait faussé aucune informations.


_ N’oublis pas les fleurs de sakura pour qu’ils reposent en paix. Mon grand père ne m’a rien dit de plus, il ne sait rien de plus. Il a assisté aux funérailles de ton père il me semble. J’espère que le Ministère fera bien son travail pour une fois et si besoin est de les booster avec quelques billets, tu fais appel.

Elle ne tentait pas de le réconforter. Juste de lui faire savoir qu’elle avait les moyens de l’aider d’une quelconque façon. Que ce soit par un apport financier, ou une personne avec qui il pouvait en parler. Elle n’irait pas le trahir, ce n’était pas dans ses intentions. La japonaise aux yeux azurs l’appréciât trop et le respectait trop pour s’abaisser à ça. Elle rajouta, plus doucement.
Son sourire disparut lorsqu’il évoqua sa famille à elle. La jeune femme aurait préféré ne pas avoir à répondre, mais bon. Il avait bien répondu à ses questions. Elle lui répondit, entre nonchalance et désintéressement. Histoire de ne pas montrer que ça lui prenait la tête.

_ Grand Père n’est pas près de rejoindre les dieux et mène nos finances au plus haut, ma saleté de frère que j’aime et que je hais vient de renier le pouvoir familial en s’affichant avec son petit ami. Il pouvait pas choisir un autre moment pour faire son comming out celui là ? Je te jure il est arrivé en plein repas de famille « Père, Mère, Grand Père, Tem, je hais les moules, j’aime les saucisses, je suis gay »… et donc me voilà affublé du tire d’héritière, à mon plus grand malheur.

Elle soupira en avalant un autre morceau de chocolat, et regarda Kaoru dans les yeux, faisant une mimique de chien battue.

_ Si tu n’as pas assez de ton pouvoir, je te lègue le mien.

** Et ça m’évitera que Grand Père auditionne les futurs héritiers en vue de me marier. Pour le coup, se serait vraiment sympa**

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaoru Li Shao
Dream Team Member || 4e Année
avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Localisation : Où tu ne m\'attends pas
Maison : Serpentard
Côté Coeur : []
Date d'inscription : 30/01/2006

.: More :.
Rang de Sang: Sang Pur
Popularité:
1000/1000  (1000/1000)
Implications:

MessageSujet: Re: Nouvelle Rentrée   Mer 28 Mai - 15:43

hj : ça devient toujours interminable nos posts au final XD

A chaque silence, même court, Kaoru ne pouvait s'empêcher de se demander à quoi pensait Temari. Il y avait des fois où ne pas le savoir était sans doute mieux, mais il y pensait quand même. Il ne savait pas pourquoi.
Et d'autres fois, il réfléchissait à tout autre chose. Comment serait la vie à Poudlard maintenant par exemple. Avec moins de monde et un meilleur statut, il se ferait plus remarquer, il rencontrerait plus de gens qui ne seraient jamais aussi plaisants que son interlocutrice, il serait possiblement moins connu pour n'être que le "cousin d'Anellia". Ce qui l'avait souvent agacé et ce dont la belle aux cheveux mauves lui faisait grâce.
Son rire attira son attention et il afficha un air intrigué mais elle développa d'elle-même ses pensées aventurières et vue sous cet angle, il se mit à rire doucement lui aussi.


J'ai des envies d'évasions ! Les terres inconnues, la faune sauvage... il ne me manque que le chapeau et la boussole pour partir à la découverte de ces contrées armé de ma baguette.

Réflexion faite, je vais surement y prendre gout.

Elle venait de dire qu'elle approuvait, c'était une très bonne raison pour que Kaoru continue. Au moins, il prévenait. Par contre il ne ferait pas ça avec toutes les filles. Elles ne le méritaient pas toutes dans un premier temps. Et en fait, il n'avait envie d'être comme ça qu'avec elle. D'ordinaire il était froid, distant et ne se gênait pas pour être désagréable. Mais avec Elle c'était différent. Ils s'acceptaient mutuellement et s'appréciaient comme ils étaient. Peut-être bien qu'elle l'avait fait sortir de ses retranchements sans qu'il ne s'en aperçoive. Si c'était le cas, il ne demandait qu'à faire des examens supplémentaires. Peu importe ses manières et son style de garçon manqué, il l'avait toujours trouvé très fortement attirante d'un point de vue tout aussi physique que psychologique. Ce qu'il aimait par dessus tout, c'était la profondeur de ses yeux. Tuez-moi ce romantisme.

Moi ? Mais je suis irréprochable ! Et puis tu peux parler, faudrait pas avoir le malheur d'agacer les mini toi.

Il avait d'abord fait l'innocent puis s'était laissé tenter par rappeler à sa collègue que les apparences pouvaient être trompeuses. Studieuse et exemplaire, Temari pouvait être aussi menaçante à faire peur. Pas à lui, mais aux autres, j'entends bien. Il en savait quelque chose, Anellia suivait le même schéma qu'elle. D'abord la froideur cassante, et si il y avait persistance, le châtiment était parfaitement appliqué. Avec leur adresse en magie, ces filles pouvaient être de vrais bourreaux. Kaoru le savait pour Nély, il n'en doutait pas pour Temari.

Ils seront invisibles à côté de notre grandeur tu veux dire...

Les grandes formules, Kaoru aimait bien. Les rictus satisfaits aussi il les aimait bien.
Le sujet "Anellia Chang" s'éteignit avec les renseignements brefs qu'il avait fourni. En discuter ne le dérangeait pas mais il ne s'en faisait pas une joie. Il avait déjà émit nombre d'hypothèses plus hallucinantes les unes que les autres avec Aelita qui accusait l'absence de sa sœur en cette période difficile. Kaoru bien qu'il possède une famille ou ce qu'il en restait ne comprenait pas vraiment les aléas fraternels mais savait faire comme si. Le tour de la question serait de toute façon vite fait également.
La belle eut l'air surprise de la proposition qu'il osa faire à propos de l'équipe de Quidditch. Alors s'en était à ce point-là ? La dévotion envers le Saint Serpentard ? Le Chinois n'arrivait pas à croire que personne n'y ait pensé avant lui. Il aurait bien prit la place lui-même mais pour le bien de son équipe, Temari la méritait plus que lui. Il arrivait que Kaoru pense à autre chose qu'à son intérêt personnel, c'était rare mais cela arrivait. Après ses dire, il la fixa avec un air septique


Un vote oui, si on est trois à prendre ça à cœur, que je ne me présente pas et en comptant que les première année n'ont pas accès au poste de capitaine. Bien sûr.
On sait jamais, peut-être qu'on trouvera quelqu'un de meilleur qui ne lui rendra pas son poste si le dieu Evan Soleil revient.

Ses paroles étaient douteuses et un peu plus froides que depuis le début de cette conversation mais il fallait avouer que cette perspective qu'Evan passe aux oubliettes ne lui serait que favorable. S'en débarrasser une bonne fois pour toute était presque un rêve et que Temari mette la main à la patte était une véritable consécration. Il ne s'y opposerait pas mais voyant la "panique" s'emparer d'elle à propos de son co-équipier lui fit penser à un truc

Si tu veux, je pourrais occuper sa place. Je pense qu'on pourrait arriver à un bon duo nous aussi. Il faudra que je me perfectionne à la batte mais tu devrais pouvoir m'aider, n'est-ce pas ? Et à son retour, je reprendrai mon poste de poursuiveur... si ça te dis.

Si elle acceptait cette proposition, il se demandait s'il ne devait pas envisager leur relation sous un autre angle. Comme s'il n'y avait pas déjà pensé. Mais il avait le droit de se trouver des excuses. Il frotta sa nuque en soufflant sans bruit pour chasser toutes ces conneries. Il parait que ça marchait ces astuces pour penser à autre chose d'un coup mais il releva les yeux vers elle à ses mots.

Bonne mémoire. J'avais presque oublié ma mission avec tous les évènements. Mademoiselle souhaite-t-elle toujours que j'exécute son plan ? Parce que je pourrais aussi me limiter à la combler...

C'était osé et risqué. Kaoru en esquissa un sourire discret et chargé de... défi. Mais il changea de sujet très rapidement, pour ne pas occasionner de malaise ou pour ne pas que l'attention se focalise là-dessus. Après tout, ce n'était pas grand chose? Il y aurait d'autres occasions d'attirer l'attention, pour de bon.

Notre sablier à zéro me déprime.

Déprimer, c'était un peu trop pour exprimer ce que ressentait Kaoru par rapport à cela. Le manque de point l'embêtait pour la supériorité de Serpentard, mais d'un point de vue général, la coupe en elle-même, il s'en foutait un peu. Seul la gloire de Serpentard, par ça ou autre chose comptait à ses yeux.
Et puis les hommages et respect de mise pour le deuil.


Oui, j'ai reçu ses condoléances en personne. Très... archaïque ton Grand-Père.
Des fleurs de cerisiers, j'en apporterai. Tu peux aussi le faire si ça te chante. Peut-être plutôt pour la cérémonie de mon oncle et de ma tante qui auront lieu d'ici un mois.
La branche principale aura plus d'importance...

Avait-il déclaré avec un ton amer. La hiérarchie qu'il détestait tant, l'infériorité de son nom face à celui des Chang. Ce qui faisait qu'il n'était pas le digne successeur et qu'on le regardait parfois avec trop de compassion inutile.

Et dire qu'on ne sait même pas si Elle aura la décence d'être là.

Tout le monde s'attendait à ce qu'Anellia y assiste en tant qu'héritière. Tout le monde le redoutait aussi puisqu'elle était... elle. Qui pouvait avoir confiance en cette erreur ? Le gratin sorcier souhaitait qu'elle verse des larmes et en même temps, si elle le faisait tout le monde l'accuserait d'hypocrisie. Un vrai cirque les attendait tous. Kaoru se demandait qui seraient ou resteraient leurs alliés. C'était déterminant pour la suite.

Je m'en souviendrai et je n'y manquerai pas.

Encore, les remerciements en bonne et due forme ne sortirent pas. Ils étaient bien quelque part dans la gorge du serpentard mais ils y étaient coincés et visiblement, y resteraient. La fierté sans doute. Kaoru aurait voulu pouvoir dire la même chose lui-même, mais ça ne lui était pas permis malheureusement. Les faveurs monétaires n'avait pas lieu pour eux.
L'évolution des évènements du côté de l'empire japonais ne ravissait pas non plus Temari. Qu'elle le montre ou pas, c'était un peu palpable, et sa façon de lui décrire le "coming out" de Claus (c'est celui-là ? Ou c'est le chien ?) le démontrait tout de même. Kaoru en avala de travers. Il ne s'attendait pas à cela, il n'avait jamais imaginé que l'héritier Suna aurait pu être... gay et ainsi relayer la jeune femme à son rang de futur patronne. Elle n'en était pas contente qui plus est.


C'est... une surprise. Je ne savais pas.
Recevoir tôt ou tard le pouvoir de décision sur tout ce qui touche vos affaires ne t'intéresse pas ?

Les airs abattus de sa collègue et amie préfète le firent sourire tout en le faisant fondre sur place. Mais Kaoru Li Shao ne perdait pas ses moyens. Il sauta plutôt sur l'occasion de la taquiner un peu.

Ooh mais serait-ce une proposition ? Et moi qui espérait que ce serait plus romantique... Je suis frustré.

Proposition, pas comme suggestion ou idée. Mais comme l'autre sorte de proposition. Une "proposition" quoi. Son sourire s'était élargit avant de mimer un triste désenchantement total le rendant à plaindre et à son tour abattu.

hj : Et voici, tu peux m'adorer maintenant, j'ai répondu XD

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Temari Suna
Co-Admin || 4e Année
avatar

Féminin Nombre de messages : 1790
Localisation : Salle commune des Serpents
Maison : Serpentards
Côté Coeur : Anellia XD
Date d'inscription : 28/10/2005

.: More :.
Rang de Sang: Sang Pur
Popularité:
1000/1000  (1000/1000)
Implications:

MessageSujet: Re: Nouvelle Rentrée   Mer 28 Mai - 23:39

[ Meuh non pas interminable ^^ j’vais amorcer la fin dans cette réponse ^^ Premier paragraphe, arrangement des paroles de Louise attaque XD ]

Il n’y a rien faire par moments, juste se pencher et regarder le monde à l’envers. Juste croire en tout, en l’éphémère et décider d’aller de l’avant, même si certaines choses chamboulent vos habitudes. Et c’était sous cet angle qu’allait commencer la rentrée pour Temari. Il y a dans l’air par moments, ce léger souffle, séduisant, et Temari pensait que pour l’instant, ce souffle, portait le nom de Kaoru.
La jeune femme n’avait pas voulu imaginer ce qu’allait être la rentrée, car en dépit des apparences, la préfète n’aimait pas voir son petit univers s’écrouler et cela la paniquait sérieusement. Imaginer Anellia et Evan, avec des casques et des pioches, attaquant ses habitudes, illustrait bien ces angoisses du moment.

Le train roulait déjà depuis un bon moment, et en regardant sa montre, Temari s’aperçut qu’il ne restait qu’une petite heure avant d’arriver à Poudlard. Poussant un soupir, elle pria les détraqueurs pour venir arrêter le train. Certes la joie de retourner à Poudlard était immense, certes le fait d’entretenir une nouvelle relation avec Kaoru était plaisant, mais le fait de se retrouver seule, ça, c’était beaucoup moins gai.

Le rire de son vis-à-vis la ramenant rapidement à ce qui se passait dans le wagon, et elle secoua la tête en riant.

_ Qui sait, Poudlard peut devenir ton terrain d’aventure, on ne sait pas ce que nous réserve cette année…

Pas de romantisme pour la jeune femme. Elle ne se voilait pas la face, et pensait que le préfet aurait autre chose à faire que de rester en sa compagnie, certes agréable, mais pas de tout repos selon ses humeurs. Temari avait toujours entretenue de bonnes relations avec la gente masculine, sans doute avec son côté garçon manqué, et elle avait gravée dans son esprit, que cela ne dépasserait jamais l’amitié. Comme ça, ni de déceptions, ni de pleurs, ni d’autres choses toutes aussi négatives
Elle pouvait taquiner, jouer, mais tâchait de ne pas prendre tout au sérieux. C’est pourquoi avec Kaoru, même si elle adorait sa façon d’être, de se complimenter, de la suivre dans quelques délires, de son côté inaccessible, de son petit rictus qui la faisait craquer lorsqu’il évoquait Nély, elle se rappelait à l’ordre, en s’assurant que tout ceci n’était qu’un jeu de défi et de taquinerie. Le jeune homme avait tout de même changé en l’espace de quelques mois, dût à un elle- ne –savait- trop- quoi et le changement lui faisait un peu peur, vu qu’elle l’appréciait de plus en plus. En quoi c’était le mauvais plan ? Tout simplement parce que cette année, ils allaient passés beaucoup plus de temps qu’à l’accoutumer ensemble, et que ça allait renforcer à coups sûr, cette sois disant attirance. Cette année il allait falloir qu’elle se sociabilise un petit peu, et rien que cette idée la désespérait. Si ça ne tenait qu’à elle, elle resterait avec Kaoru, et Evanna. Mais les autres ayant des envies, il allait falloir en tenir compte… malheureusement.


** Mais non ce n’est pas de l’attirance, c’est juste parce que Claus à fait son comming out et que tu tente de te rassurer… je ne compte pas vraiment épouser Nély… Grand Père préférera me tuer avant de toute façon. **

_ Le pouvoir sans l’abus, perd de son charme, Mon cher Kaoru. Irréprochable non. Des minis toi et Poudlard aura besoin d’un psychologue et d’un apport de camisole ! Je ne suis jamais agacée ! Et je ne fais pas si peur… quoique si peut-être… tant mieux ça éloigne les empotés.

Esquisse un sourire satisfait. Elle adorait rencontrer les premières années. Certaines lui tenant tête pour essayer d’être le caïd, d’autres avaient peur, d’autres s’en fichaient tant qu’elle ne s’approchait pas de trop. Même ces moments étaient jouissifs,ce n’était pas spécialement agréable d’entendre tout le temps avec ses amis de Dumstrang, qu’une fille ne devait pas faire peur, ne devait pas rabaisser tout le monde, et qu’elle devrait utiliser sa subtilité pour sa féminité, et non renforcer son côté viril. Elle rit doucement en se rappelant cette après midi reproche.

_ Désolé Kaoru-chou, j’ai décrochée quelques secondes. Tu aimes ton nouveau surnom ?


Sourire innocent. Taquiner elle adorait. Taquinerie gentillette avec ceux et celles qu’elle estimait. Le sujet du Quidditch arriva et automatiquement elle redevint sérieuse. En, fronçant les sourcils sous l’allusion à Evan. Ainsi donc Kaoru avait un problème avec Evan ? Parce qu’il était préfet avant lui ? Parce qu’il intimidait ? Ou parce qu’il avait attirée Nely ? Ou pour une autre raison qui la dépassait ? La Japonaise, resta fixer le brun pendant de longues minutes tout en réfléchissant. C’est son chien, qui vint laper sa main, qui lui rappela qu’elle n’avait pas répliquée.

_ Nous verrons comment les choses vont se présenter. Ne le considère pas comme ça Kao chou. Evan à ses défauts comme tout le monde ! Complexe d’infériorité par rapport à lui ? Pourquoi ce ressentiment ? Je t’écoute, dit tout à tata TemTem XD


L’adolescente avait préféré finir sur une note comique. Ne voulant pas remuer le couteau dans la plaie, Temari restait une femme qui aimait comprendre le pourquoi du comment. Surtout qu’Evan était son meilleur ami, et que Kaoru était la personne, avec qui elle passerait beaucoup de temps cette année. Il était donc essentiel qu’elle saisisse la raison de cette pseudo jalousie, même si elle avait son idée, et qu’elle en démordrait que difficilement, il était bon d’écouter le principal intéressé. Au pire elle le saoulerait et le réinterrogerait. Temari les bons plans XD

Reprenant un visage neutre, elle l’écouta, et montra une surprise à sa proposition. Elle avait ouvert la bouche pour répondre, un doigt en avant, puis l’avait refermée aussitôt. Kaoru comme partenaire ? C’était… un choix judicieux. Ils s’appréciaient, ils s’entendaient bien, elle ne doutait pas qu’une certaine complicité naîtrait… il faudrait travailler pour qu’ils réussissent mais c’était… plaisant. Elle lui offrit un sourire lumineux, et les yeux pétillants, répliqua

_ Je ne m’attendais pas à cette proposition. Partenaires au travail, partenaires en loisir… avec un peu d’entraînement je pense qu’on peu trouver le fonctionnement qui nous convient. Ce sera différent qu’avec Evan mais si nous fonctionnons mieux, tu resteras mon coéquipier. Le résultat avant tout. Temari et Kaoru-chou.

Sourire en coin.

_ Au moins une chose de régler.


Tandis sa main en un clin d’œil pour sceller cet accord, qui la satisfaisait pleinement. Pas folle la renarde, avoir u coéquipier qui savait jouer au quidditch, avec qui elle entretenait une bonne relation et qui était charismatique, elle n’allait pas refuser une offre si alléchante ! Temari savait où étaient ses intérêts.
Son chien sauta sur ses genoux, lui donna un coup de langue sur son nez, et Temari en le caressant, suspendit son geste pendant quelques secondes à la suggestion. Elle retint un rire nerveux, se camant en donnant un bisou sur le nez de son sac à puce, respirant pour se redonner contenance. Il n’allait pas bien lui ? Dire des choses comme ça ? Sans prévenir !
Ignorer ou ne pas ignorer.
Le nez toujours sur la tête de claus le chien (XD), elle le regarda de ses yeux bleu perçant et remarqua la lueur dans les yeux de kaoru.


_ Claus, va dire bonjour à Kaoru – chou, il veut passer plus de temps avec nous.

Le chien obéissant, sauta sur le jeune homme. Elle soupira, contente de son esquive. Un léger sourire narquois avait prit place sur ses lèvres, alors qu’elle se moralisait toute seule. Elle ferma brièvement les yeux, en essayant de se convaincre qu’elle n’avait pas absolument pas fuit, mais opéré une retraite stratégique pour vaincre l’ennemi. Quoique Kaoru n’était pas spécialement un ennemi sanguinaire, mais un ennemi de ses nerfs

Le sujet de leurs familles respectives, leur donnait le cafard, visiblement. Entre Kaoru et ses enterrements, elle et ses nouvelles obligations.


_ Archaïque ? C’est le mot… j’ai tendance à être plus crue ^^ Plus d’importance ? Ah oui nély m’avait vaguement parlé de vos familles et des complexités que ça engendrait. Pas évident à gérer. Assister à des enterrements n’a jamais été ma tasse de thé, mais si tu veux que je vienne, ne serais ce que pour supporter ta mauvaise humeur et tes ronchonnements, je serais présente.

Elle lui fit un clin d’œil. Elle garda un visage neutre. Le Elle désignait Nély. Heureusement qu’elle avait proposé de venir avant qu’il ne le dise, sinon il aurait put penser que ce n’était que pour tenter de revoir nély. Certes maintenant, cela devenait une bonne occasion, mais elle n’était pas là pour ça. Elle préférait rencontrer sa femme adultère à Poudlard, qu’à un enterrement. Mieux. Moins de vague XD

_ Elle ne viendra pas, si c’est pour un enterrement dont elle n’en a rien à faire…

C’était son avis. Il valait ce qu’il valait.
Ils entamèrent sur sa famille à elle.


_ Tu ne savais pas quoi ? Que j’étais devenue l'adolescente à marier pour mon Grand Père ? Ou que mon frère gay à le même nom que mon chien ici présent ? Comme c’est lui qui m’a offert ce sac à puce, et que je voulais l’avoir toujours avec moi… le prénom est venu de lui-même.

Ou comment monter sa nervosité made in Temari XD

_ Non. Je ne veux pas faire ça de ma vie. Le côté requin me plaît, mais après… Vois tu, je suis héritière, donc il me faut un mari héritier, et devine qui choisit ? Papy chéri.

Regard noir dans le vide

_ L’idée de me marier à un inconnu ne m’enchante guère. J’ai esquivé jusqu’à l’année dernière. Prétextant successivement que Claus serait l’héritier, puis que Nély était ma femme, puis que j’allais mourir d’une maladie exotique mais là…A court d’idée et je n’ai plus le choix. Perpétuer le nom des Suna.


Il réussit tout de même à la faire rire sincèrement. Elle prit un air viril
(me demande ce que çà rend tiens )

_ Le romantisme et moi… alors mon cœur, tu veux te marier à tata Temtem et affronter grand papy Kinmey ? Frissons garantis XD

Humour bancal quand tu nous tiens… la batteuse regarda à nouveau sa montre et annonça tranquillement.

_ Trêves de bavardages Monsieur le Préfet nous arrivons dans 15 minutes ! CLAUS RAMENE TES FESSES !

La chien partit des genoux de Kaoru et vint sauter sur sa maîtresse, toufou. Désespérant.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaoru Li Shao
Dream Team Member || 4e Année
avatar

Masculin Nombre de messages : 543
Localisation : Où tu ne m\'attends pas
Maison : Serpentard
Côté Coeur : []
Date d'inscription : 30/01/2006

.: More :.
Rang de Sang: Sang Pur
Popularité:
1000/1000  (1000/1000)
Implications:

MessageSujet: Re: Nouvelle Rentrée   Lun 2 Juin - 20:29

hj : Quelle tricheuse, elle copie des paroles de chanson XD

Se pencher et regarder le monde à l'envers ? Comme si Kaoru ferait un truc dans le genre. Ses habitudes changeaient et s'ajoutait à cela la dose d'imprévus personnels, pourtant il était assez serein. Autant qu'un adolescent élevé au rang d'adulte en une journée peut l'être.
Il reposa le coude sur la fenêtre, puis son menton dans sa main et regarda brièvement dehors. Depuis combien de temps roulaient-ils ? Le temps était passé si vite depuis que Temari était arrivée dans le compartiment. Il commençait à reconnaitre quelques paysages.
Pendant que Temari s'expliquait mentalement qu'elle, lui et la dimension de leur relation un peu différente d'avant était la plus mauvaise idée de tous les temps, lui songeait à la façon dont il partagerait son temps pour être plus souvent avec elle et que justement, leurs liens continuent de se renforcer. Il n'était pas bête le Kaoru. Il le savait très bien que le temps l'aiderait.


Citation :
_ Le pouvoir sans l’abus, perd de son charme, Mon cher Kaoru. Irréprochable non. Des minis toi et Poudlard aura besoin d’un psychologue et d’un apport de camisole ! Je ne suis jamais agacée ! Et je ne fais pas si peur… quoique si peut-être… tant mieux ça éloigne les empotés.

Elle avait cette manière à part de dire ce qu'elle pensait. D'imager ses paroles à la perfection. Car Kaoru en ce moment-même imaginait bien des petits Kao' avec des airs impériaux entrain de courir partout en trainant des camisoles. Et tout ça poursuivit par un grand monsieur en blouse blanche... mais bref.
Il se contenta d'acquiescer avec un sourire conquis. Il ne pouvait la contre dire, son attitude éloignait bel et bien les "empotés". Ceux qu'il ne côtoyait pas tellement lui-même.


Citation :
_ Désolé Kaoru-chou, j’ai décrochée quelques secondes. Tu aimes ton nouveau surnom ?

Décroché, lui aussi. Son esprit avait l'art de vagabonder depuis quelques minutes, un rien le déconcentrait. Attends attends, elle l'avait appelé comment ?! En une seconde, Kaoru eut envie qu'un ouragan s'abatte lâchement sur le Poudlard Express et au mieux, l'emporte loin, très loin.
Kaoru détestait les surnoms. Il se doutait que ce genre de truc ridicule n'était pas fait pour qu'il aime mais il croyait en avoir suffisamment avec ceux que Nély lui donnait. "Kao", c'est plutôt sympa direz-vous. C'était surtout le mieux de tous.
Il resta à regarder Temari avec un air neutre, dans le silence. L'ambiance était un tant soit peu retombée. Il ne savait pas bien quelle attitude adopter. D'un côté, c'était Elle. Mais tout le monde a des limites, non ?
Il prit une grande inspiration.


Tu disais, Temari-Chérie ?

Il jouait la carte "je te suis encore dans ton délire" et afficha un sourire qui n'avait pas le même éclat que d'habitude, bien qu'il ne soit pas une comédie. Il espérait qu'elle oulierait l'idée de l'appeler par autre chose que son nom, seul.
Aucun son autre que le rythme de la machine à vapeur qu'était le train. En tendant l'oreille, on entendait le murmure d'autres élèves dans d'autres compartiments, qui discutaient sans que l'on puisse comprendre ce qu'ils se racontaient de très passionnant. Le serpentard n'avait pas quitté les yeux de la belle, il attendait qu'elle dise quelque chose, elle semblait y réfléchir. Ils avaient tout leur temps.


Citation :
_ Nous verrons comment les choses vont se présenter. Ne le considère pas comme ça Kao chou. Evan à ses défauts comme tout le monde ! Complexe d’infériorité par rapport à lui ? Pourquoi ce ressentiment ? Je t’écoute, dit tout à tata TemTem XD

Alors c'était ce qu'elle voulait savoir, ce qu'elle voulait comprendre. L'idée d'un complexe par rapport à Evan le fit sourire, mais un sourire mauvais. Bien pire que mauvais en fait. Elle n'arrivait pas à envisager qu'on puisse ne pas apprécier Evan autrement que par jalousie. Il n'y a pas que l'amour qui rend aveugle, l'amitié aussi. Temari faisait partie de ces gens qui se prosternait devant la magnificence du précédent préfet, dommage d'avoir l'esprit si étroit. Il émit un rire ironique.

"Evan a ses défauts comme tout le monde", c'est un peu réducteur il me semble.
Ecoute Temari, je ne le connais pas comme toi, et je ne souhaite pas en connaitre plus. Ce que je sais, c'est que lui et moi ça ne fonctionnera pas. "Pas" comme "Jamais". C'est alchimique.
Il étale ce qu'il croit être de la supériorité, il s'imagine la connaitre mieux que tout le monde.

Il fit une pause. Comment dire ce qu'il avait en travers de la gorge ? En y réfléchissant plus sérieusement, pourquoi répondait-il aux questions de la jeune femme ? Il n'avait rien à gagner à satisfaire sa curiosité.
Il fronça les sourcils, regarda par la fenêtre et finit par se redresser.


Il a changé Nély, je le reconnais... ça ne m'arrange pas beaucoup mais elle est mieux comme elle est maintenant.

Il plongea ses yeux rouges dans le bleu océan de ceux de Temari.

Mais cela n'efface pas ce qu'elle a été ni ce qu'elle a vécu. Et il a beau penser qu'il détient la vérité, il ne connait pas le quart de ce qui fait d'elle ce qu'elle est... toi non plus d'ailleurs.

Kaoru savait tout, avait tout vu. Résumer sa cousine depuis son entrée à Poudlard c'était comme se voiler la face, passer à côté de l'essentiel. Lui il aurait pu prétendre au titre de grand détenteur du savoir. Pas Evan McDykwen. Facile de voir que le Chinois n'avait pas envie de rire à ce sujet.
C'est pour cela que le quidditch était une diversion appropriée.


Citation :
_ Je ne m’attendais pas à cette proposition. Partenaires au travail, partenaires en loisir… avec un peu d’entraînement je pense qu’on peu trouver le fonctionnement qui nous convient. Ce sera différent qu’avec Evan mais si nous fonctionnons mieux, tu resteras mon coéquipier. Le résultat avant tout. Temari et Kaoru-chou.
_ Au moins une chose de régler.

Kaoru nota l'emploi du surnom encore une fois mais n'en laissa rien paraitre. Il se contenta d'approuver.

Si nous sommes d'accord...

Il tendit à son tour la main pour serrer celle de son amie. Les choses étaient claires, s'il s'entrainait correctement avec elle, s'il se montrait assez utile, il serait son nouveau partenaire de jeu sportif. Sauf si Evan revenait. Dans ce cas, il doutait de ce qu'elle venait de dire mais il le garda pour lui.
L'inattendu se produisit ensuite. Kaoru devait reconnaitre que Temari avait usé de bonnes ressources pour esquiver sa question. Elle l'avait fait volontairement, son hésitation n'avait pas échappée au Serpentard qui n'eut pas le temps de lui en toucher deux mots puisque le chien trop obéissant lui sautait sur les genoux.
Le Chinois n'était pas le genre idéal de trente millions d'amis. Lui et les animaux, ce n'avait jamais été une grande histoire d'amour. Néanmoins il dompta l'animal avec quelques caresses et il se calma vite. Comme quoi.


Citation :
_ Archaïque ? C’est le mot… j’ai tendance à être plus crue ^^ Plus d’importance ? Ah oui nély m’avait vaguement parlé de vos familles et des complexités que ça engendrait. Pas évident à gérer. Assister à des enterrements n’a jamais été ma tasse de thé, mais si tu veux que je vienne, ne serais ce que pour supporter ta mauvaise humeur et tes ronchonnements, je serais présente.

Il jeta un regard en coin à mademoiselle la préfète. Elle le pensait de ce style, à se plaindre et à ronchonner ? Kaoru lui se voyait mal pester, y comprit dans le silence.

Je ne peux pas me permettre de l'être, il s'agit de Kinmey Suna.
Je suis plutôt silencieux et pas forcément drôle. Je ne te convie pas pour que tu me tiennes la main, juste en tant que, proche. Tu feras ce dont tu as envie.

Il aurait des obstacles à franchir lui. Prêter épaule attentive à Aelita, serrer des mains à ne plus savoir à qui elles appartenaient, rendre ses hommages, montrer qu'il était digne et qu'il le resterait. Et ce qu'Anellia soit là ou qu'elle ne revienne pas. A ce sujet, Temari avait un avis arrêté.

Citation :
_ Elle ne viendra pas, si c’est pour un enterrement dont elle n’en a rien à faire…

Il aurait pu lui donner raison. Sa cousine agissait de manière impromptue quand elle avait quelque chose en tête. Dans une société où elle se savait plus que controversée, Kaoru pensait quand même que si elle était au courant, elle ferait son apparition. Juste pour jeter un pavé dans la marre. Ou bien elle se conduirait bien et il en prendrait pour son grade dans l'intimité familiale qui suivrait. Mais il était prêt à subir ceci, du moment qu'elle se montre. Il s'agissait de ses parents, de sa famille et quoiqu'elle en dise, celle-ci s'était beaucoup trop réduite par rapport à sa formation initiale. Il ne releva pas et enchaina sur sa famille à elle. Quoiqu'elle s'en chargea très bien toute seule et qu'elle avait l'air un peu... dispersée. Il joua franc jeu.

Tout ça, et que ton frère pouvait "ne pas aimer les moules".
J'ai au moins cet avantage que personne ne peut plus choisir à ma place.

Maladroit mais avec c'était avec la plus grande indifférence que la remarque était sortie. Il n'allait pas en faire un drame. Il ne voulait pas en faire un drame. C'était un homme oui ou oui.

Tu as le temps, non ? Il ne va pas prendre de décision avant la fin de tes études ? Ca nous laisse de quoi prévoir une contre-attaque...

Encore un petit sourire en coin, tout ce qu'il y avait de plus charmeur.

Tu as remarqué comment je me suis subtilement embarqué dans tes plans ? Tu comprends, je préfèrerai que tu prennes mon nom au lieu de garder le tiens.

A son tour de lui faire un clin d'œil évocateur. Ils n'allaient pas se laisser abattre par leur déboires respectifs.

La tentation est très forte !

Bancale, c'était trop peu pour qualifier leur discussion humoristique, ou mi humoristique pour la jeune homme. Mais "trêve de bavardages" comme Temari le déclara très justement. La silhouette du château de Poudlard se profilait à l'horizon, ce n'était plus le moment de rire.
Une fois que le chien l'ait enfin lâché, Kaoru commença à se lever avec un enthousiasme mitigé. Il avait sa valise à descendre des filets du train. Il fallait aussi qu'il remette son insigne correctement. Il rendait grâce à son année qui ne l'obligeait plus à porter en permanence sa robe de sorcier noire.


Il va falloir rejoindre nos collègues ou leurs remplaçants.
Et puis on a tous nos petits protégés à encadrer pour les guider en salle commune après la répartition.
ça ne me rajeunit pas.

Ironie, quelle belle manière de s'exprimer.
Ils rassemblèrent leurs affaires pendant les cinq à sept minutes qui suivirent et Kaoru ouvrit la porte du compartiment, invitant Temari à passer la première.


Après vous Mademoiselle Suna !



hj : Topic terminé pour moi. Suite à faire plus tard bien entendu.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle Rentrée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle Rentrée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice
» Coopération Canada/Armée et Haiti ; une idée nouvelle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard School :: Gare de King's Cross :: A Bord du Poudlard Express-
Sauter vers: